En effet, bien qu'ils aient une vision des choses qui leur est propre, ils sont amenés à partager cette vision avec leurs collaborateurs.

Et en ce sens, les entreprises qui réussissent le mieux sont celles dont le dirigeant sait inspirer et motiver ses employés. Mais plus encore, ce sont ceux qui montrent à la société qu'ils savent bien faire les choses. Combien sont les entreprises qui ont mis la clef à la porte faute de mauvaise réputation ? Pour ceux qui l'auront compris, il est vital pour leur image de s'investir dans une politique plus ou moins respectable : industrie écologique, entreprise au service de la communauté… Cependant, là où ce sont mots d'ordre purement marketing pour certains, d'autres ont réellement cette vocation, et cela se voit dans leurs activités.

Christophe Février, le patriote

Christophe Février n'est plus à présenter. Surnommé "Serial Entrepreneur", il témoigne d'un génie incomparable pour rentabiliser ses acquisitions. Pourtant, en dehors de ce grand sens des affaires, c'est surtout un esprit chevaleresque qui l'anime pour la France, mais aussi pour les Français. Alors que le taux de chômage n'a jamais été aussi élevé, il vise à reprendre en main des boites sur le point de fermer afin de sauvegarder l'avenir des employés. C'est ainsi à titre d'exemple, qu'il prend en main Plysorol, fabricant de contreplaqué dans la région Champagne-Ardenne, maintenant connu dans le monde sous le nom de LEROY Industries en mémoire du fondateur de l'industrie, Mr Leroy. Ce faisant, il sécurise l'avenir des 30 employés qui y travaillent. Une industrie qui rapporte en moyenne 2,7 millions d'euros par année. Il en va de même pour les machines Valentin Thiérion qui emploient aujourd'hui 40 personnes. Le point commun entre ces boites ? Ce sont des patrimoines nationaux qui ont fait la grandeur de la France, mais qui n'a pas pu s'adapter au nouvel ordre mondial et ont failli disparaître avec leur histoire.

Christophe Février, le promoteur de développement

Outre ses investissements rentables, l'entrepreneur se démarque aussi par son intérêt pour l'environnement. D'une part, il est l'initiateur des ampoules gratuites, un projet qui vise à soutenir les foyers à très faibles revenus en leur fournissant gratuitement des ampoules à très faible consommation. D'autre part, il est aussi à la tête de GEO PLC, une branche de GEO France, son entreprise. GEO PLC se positionne en tant que spécialiste dans la maîtrise de l'efficacité énergétique. Sa mission est d'aider ses partenaires à réduire leur consommation en énergie. Une étude somme toute nécessaire pour les bénéficiaires, puisque de manière général, puisque les plus grandes dépenses pour une industrie sont l'achat de matériaux et les dépenses en termes d'énergie. Enfin, il accorde aussi de l'importance aux activités sociales, car GEO accuse toujours présent au rang des mécènes et des sponsors d'événements ou de manifestations.

 


Un homme d'affaires doit être un leader pour ses partenaires, mais aussi un modèle à suivre pour les autres et pour les futures générations.

Ils représentent le fruit d'un travail acharné, d'une motivation sans faille et des aptitudes à être un visionnaire.

Être entrepreneur et humain

Être entrepreneur et avoir des idées humanistes vont de pair.

Même si les médias s'amusent à peindre les hommes d'affaires comme des êtres froids et occupés à jouir de leurs richesses, ce sont plus des leaders que des tyrans.